arton94C’est la petite lecture sympathique de la semaine dernière. Je me suis laissé tenté à acheter ce court roman de deux de mes auteurs préférés français. Le quatrième de couverture annonçait que c’était un hommage aux manga et autres japanimations des années 80, je n’ai pas été déçu sur ce plan là ( clin d’oeil spécial à la phrase culte de Hokuto No Ken :) ). Si le style est clair et concis et le rythme rapide, par contre, l’histoire est simple voire banale. Lecture rapide donc, mais vite oubliée. On préfèrera donc le recueil de nouvelles La Cité du Soleil et autres récits héliotropes d’Ugo Bellagamba et La Voie du Sabre de Thomas Day pour découvrir ces deux auteurs.

Note : 3 / 5

@+, NicK.

(chronique publiée initialement le vendredi 8 décembre 2006)