arton122Encore un roman qui va plaire aux afficionados des romans de sword & sorcery avec option mythologie grecque. Le dernier cycle de David Gemmell commence très fort avec amours, trahisons & batailles sanglantes dans la ville de Troie. Vivement la suite !

Synopsys :

Trois individus vont changer la destinée de plusieurs nations. Helicon, le jeune prince de Dardanie, hanté par une enfance traumatisante ; la prêtresse Andromaque, dont le caractère de feu et l’indépendance forcenée se dressent contre la volonté des rois ; et le légendaire guerrier Argurios, emmuré dans la solitude, uniquement motivé par son besoin de vengeance. A Troie, ils découvrent une cité déchirée par des rivalités impitoyables - un maelström de jalousies, de tromperies et de traîtrises meurtrières. En dehors des murs de la cité mythique, des ennemis assoiffés de sang convoitent ses richesses et conspirent à sa chute. C’est une époque de bravoure et de trahison. Une époque de bains de sang et de terreur. Une époque pour les héros ! (Présentation de l’éditeur)

Critique :

On ne change pas une recette qui marche pour David Gemmell et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre. On mélange ce qui a fait le succès du cycle du Lion de Macédoine plus le souffle épique de Légende et on obtient un magnifique roman. Mais justement, c’est bien là ce qu’on demande à l’auteur : une réécriture des mythes grecs avec des personnages attachants, une histoire qui vous emporte et des batailles perdues (ou presque). Bref, vous aurez compris, le roman est selon moi une réussite et il est dur d’y trouver quelque chose de raté. Un seul reproche : toujours pas de signet intégré dans cette version "luxe" ce qui est bien dommage vu le prix demandé.

Note : 4.5 / 5

Nick.

(chronique publiée initialement le mardi 29 avril 2008)