Skin_TradeJe suis un grand fan de Martin ("c'est du G.R.R. Martin donc c'est bien" est ma devise) mais je n''ai pas lu beaucoup de ses romans. En fait un seul : Riverdream sorti chez Mnémos. J'avais fortement apprécié mais moins que Martin version novelliste. J'aime adore aussi beaucoup Martin pour sa science-fiction (ici et ), bien loin de la fantasy du Trône de Fer. Alors quand Martin se met au polar fantastique, je cours tout nu file chez mon libraire acheter la dite novella sorti chez ActuSF (comme le Dragon de Glace et le Volcryn) et je propose une LC dans la foulée pour avoir l'avis d'autres fanboy fangirl : 

Synopsys :   SPOILERS INSIDE !!!

Willie Flambeaux est agent de recouvrement, asthmatique et porté sur la gaudriole, il est également un loup-garou. Randi Wade est détective privé, son père flic a été tué dans des circonstances étranges par un animal. Ils vivent tous deux dans une ville à l'ambiance glauque, qui sombre dans la déchéance. Un meurtre sanglant survient, la victime est une amie de Willie. Il demande l'aide de Randi qui bénéficie encore de quelques contacts dans la police, en particulier l'ancien équipier de son père Joe Uquhart devenu maintenant préfet de police. Quand un autre meurtre atroce s'enchaîne, Randi commence à avoir des soupçons sur l'existence des loup-garous et sur la culpabilité de Willie. Pendant ce temps, Willie reçoit un avertissement de l'homme le plus puissant de la ville qui est aussi un loup-garou, puis se fait chasser de chez lui par une entité mystérieuse qui traverse les murs. Les ennuis mortels s'enchaînent pour nos deux amis Randi et Willie qui vont devoir déterrer le passé et surmonter leurs peurs jusqu'à la découverte de la vérité et la confrontation finale avec les responsables de ces meurtres.

Critique :

J'aimé l'ambiance sombre et l'atmosphère délétère de la ville. Tout y est sale, pourri, et tout le monde baigne dedans, y compris ses habitants. On ressent comme un malaise permanent, surtout que le nom de la ville n'est jamais cité - elle pourrait être n'importe quelle petite ville d'amérique - ce qui ajoute au mystère. Les personnages principaux sont attachants, ils ne sont pas des super héros (mention spéciale au loup-garou asthmatique !) mais juste des humains avec des défauts et des peurs. Les personnages secondaires sont aussi très crédibles même s'ils manquent un peu de psychologie (c'est le problème quand on est sur une forme courte comme la novella). Le suspense est maintenu tout du long avec les tours et détours pris par l'enquête. Par contre le scénario est archi-classique et d'inspiration hard boiled. L'enquête va tourner autour des secrets peu avouables des notables de la ville. Las, j'avais découvert la majorité de l'intrigue au bout de 50 pages. C'est le principal défaut que je relève à cette histoire, le second étant que la fin est un peu trop ouverte à mon goût. Mais le mélange polar/fantastique marche très bien et l'écriture de Martin nous transporte dans son univers angoissant. Je ne me suis pas ennuyé jusqu'à la fin, ce qui m'arrive de plus en plus rarement depuis quelques temps. Je comprend pourquoi le récit a raflé le World Fantasy Award. Pour étoffer le tout, la préface pose bien le contexte du récit et le dossier sur l'auteur est sympa. C'est bien joué de la part de l'éditeur ActuSF qui continue de surfer sur la vague Martin intelligemment en nous proposant d'autres petits récits de l'auteur, ce qui nous permet de découvrir - ou approfondir dans mon cas - les différentes facettes de l'auteur.

Note : 4/5

NicK.

P.S. : Toute impression de publicité pour l'auteur est fortuite.

P.S. 2 : En train de lire Armaggedon Rag du même auteur, je vous le conseillle également. (peut-être une p'tite chronique de lecture bientôt si j'ai le temps)