Introduction (velue) :

Babylon 5 est la meilleure série de SF de tous les temps. Elle enfonce largement les Pijamas dans l'espace (Star Trek Toc ) et depasse BSG avec ses mièvreries religieuses et sa fin débile (pan dans les dents)(ça c'est fait). Bon les effets spéciaux sont dépassés mais encore "regardables", mais c'est surtout pour l'histoire et les personnages qu'on suit cette magnifique série.

babylon5

La Série :

Créée par J. M. Straczynski, la série raconte l'histoire de la station spatiale Babylon 5 et de ses occupants de l'année 2058 à 2062. La Station est dirigée par un capitaine venant de l'Alliance Terrienne assisté du conseil consultatif de la station composé des ambassadeurs Minbaris, Narns, Centauris et Vorlons et des représentants des Mondes non alignés.

Bien sûr, il va y avoir des conflits, des guerres, des complots, des drames et des histoires d'amour (ouais)(faut plaire à la managère de moins de 50 ans).

B5_kosh01b Kosh Naranek, L'ambassadeur Vorlon

L'Histoire :

Le créateur de la série avait prévu de diviser l'histoire en 5 actes saisons :

  1. Symboles et présages : où l'on découvre le monde de Babylon 5 avec son histoire (avec un focus spécial sur la guerre entre la Terre et Minbar), ses races, son système politique, ...
  2. La Venue des ombres : Le Capitaine a été changé, l'ancien est parti sur Minbar en tant qu'ambassadeur (le premier ambassadeur humain), le président terrien qui meurt dans un accident spatial (en fait un meurtre), des indices sur une menace qui approche
  3. Point de non retour : le gouvernement terrien devient anti-alien, le corps psy est partout, les Centauris envahissent la planète mère des Narns après une guerre brutale, les Vorlons sont contraints à attaquer les Ombres et Kosh leur ambassadeur est tué en représaille. Le Capitaine Sheridan va voir les Ombres à Z'ha'Dum et son vaisseau rempli de bombes nucléaires s'écrase sur la ville.
  4. Ni reddition, ni retraite : La Guerre des Ombres est déclarée. Sheridan revient des morts et organise la résistance des autres peuples. Il réussit à chasser les Ombres et les Vorlons de la galaxie (ils partent au delà des limbes). Sheridan doit ensuite s'occuper du président Clark, le tyran qui oppresse la Terre et ses colonies. Sheridan gagne la guerre de libération mais est contraint à la démission des forces terriennes. Il devient le premier président de l'Alliance Interstellaire. 
  5. La Spirale infernale : on clôt les histoires précédentes et on se rend compte que l'histoire se mord la queue, les mêmes types de problèmes resurgissent, de nouveaux ennemis apparaissent,  ...

Ce résumé ne peut pas rendre compte de toute la diversité de la série. Et de sa complexité.

Babylon_5_-_ShadowsMr. Morden avec ses alliés les Ombres (en forme visible)

 

Les raisons du succès :

Un bon scénario, un casting génial, des personnages époustouflants, des effets spéciaux précurseurs en leur temps... Que des bons cotés. Sauf que les décors étaient cheap. Puis on sentait la différence entre un pilote pas toujours convaincant et les premiers épisodes de la série plus aboutis mais avec un casting renouvelé (pas facile de s'y retrouver). 

En plus certains gros cons fans se sont permis de ronchonner en disant que la cinquième saison était en trop, les scénarii pas assez intéressant, que JMS tirait trop sur le filon, que c'était une copie la série Deep Space 9 ... Le problème est que certaines intrigues de cette dernière saison se sont conclus dans les livres (non traduits en français) ou poursuivis dans la série Crusade, qui a été annulée après une saison (raccourcie en plus). Mais que le principal était conclu dans le final. (Et que DS9 était sortie après et que c'était elle qui pompait tout sur Babylon 5)(rendons à Cesar ce qui appartient à JMS)

Ces petits désagréments mis à part (le premier qui proteste, c'est le bûcher), je ne connais pas beaucoup de série de SF qui :

  • n'est pas annulée par la chaîne sans avoir de fin (Space 2069, Firefly et j'en oublie)
  • se termine sans queue de poisson ni excuse alambiquée (Lost et BSG quant tu nous tient)

Pour finir, je reviendrai dans une seconde partie sur les meilleurs épisodes (selon moi) de la série et je continuerai à encenser cette fabuleurse création des années 90 et peut-être même je parlerai des épisodes spéciaux, des livres et autres séquelles.

NicK.

Summer_Challenge