510bqKlU75LBlue2Blue3

Salut les fanboys et les fangirls. Le retour des mangas dans mon blog avec une série en 3 volumes.

Synopsis :

Tinos, planète colonisée par l’homme située à des années-lumière de notre planète bleue. Composée essentiellement d’étendues désertiques, l’air y est rare et son atmosphère toujours teintée de rouge, la faute aux nuages de poussières formés par des vents tourbillonnants soufflant en permanence. Dans un environnement aussi hostile, l’homme n’a eu d’autre choix que de créer des dispositifs de protection avec lesquels il est obligé de vivre en symbiose.
Aujourd’hui, plus de 300 ans se sont écoulés depuis l’arrivée des premiers pionniers dont les rêves se sont éteints, brisés par les nantis qui ont vu Tinos non pas comme une nouvelle terre d’accueil mais comme un moyen de s’enrichir vilement... Pour les combattre, un homme d’un genre nouveau va se dresser, une arme fatale à enveloppe humaine allant par le nom de : BLUE !

Désormais, Blue sait pour qui il est revenu d'entre les morts. Ses cibles : les Quatre Héritiers des Grands Anciens, ces pourritures qui projettent d'asservir la planète Terre. Une chose est sûre, des têtes vont tomber. Mais notre héros devra d'abord passer sur le corps robotisé de Joe K., assassin supra-entraîné envoyé par Tinos. Cette confrontation va révéler les capacités sans limite du cyberhumain à toute épreuve qu'est Blue...

À peine remis de ses graves blessures, Blue apprend par Joe K. que l’Arachno-chimère n’était qu’un hors d’œuvre comparé à la création suprême de Gaza… Surhomme croisé avec les gènes du roi des animaux, Gargo trône au sommet de la chaîne des bio-entités et se dresse contre le cyberhumain. Dans sa dernière guerre contre les belliqueux, c’est le destin de notre bonne vieille Terre que Blue tient entre ses mains !

Critique :

Tetsuo Hara est bien connu pour sa série culte Hokuto No Ken (AKA Ken le Survivant, toute ma jeunesse :D ). Donc quand j'ai vu que Kaze éditait une ancienne série de cet auteur orientée Cyberpunk et space-op, j'ai foncé pour l'acheter.

Mais ...

Résultat mitigé à la lecture.
Un jeune garçon naïf se fait rouler par la "police/milice" de Tinos. Avant de mourir, un robot fusionne avec lui pour former un super guerrier cybernétisé à donf. Il va tout déchirer pour se venger, puis rétablir l'ordre sur sa planète puis sur Terre. On dirait le synopsis de Ken ...

Ben là, c'est du Ken dans l'espace ! Les graphismes sont identiques : le héros ressemble fort à Ken, son ennemi qui deviendra son ami ressemble à Ray. Au fait, il mourra pour son ami, comme Ray. La femme fatale est réduite à la portion congrue de potiche qui court après le héros pour l'arrêter puis va l'aider pour sauver la Terre. Elle ressemble fort à Julia. Bref, celui qui connait l'auteur n'est pas dépaysé. Oui mais je n'avais pas payé pour un remake de Hokuto no Ken ou bien de Ken Fist of the Blue Sky (d'ailleurs l'auteur doit aimer le bleu pour en mettre partout dans ses titres). Bref, c'est de l'action bien burnée (comme d'habitude) avec de la baston, des courses poursuites, des méchants vraiment méchants MAIS NOM D'UNE PIPE ON DIRAIT UN BLOCKBUSTER US SANS AME. A éviter sauf si on est fan de l'auteur.

Note : 2.5 / 5

NicK.

SSW1