Bonjour à tous.

Voici donc quelques suggestions de lecture avec mon avis personnel et très subjectif (sinon c'est moins rigolo).

Cauchemards cathodiques - Richard Christian Matheson

Nudité totale. Sexualité explicite. Violence traumatisante. Giclées de sang. Tel est le programme de la nouvelle sérié télévisée du scénariste Alan White : Le Mercenaire. Et comme on pouvait s'y attendre, portée par un acteur au moins aussi étrange (et dangereux ?) que le personnage qu'il incarne, cette série bat tous les records d'audience, apporte une fortune en droits dérivés. Le rêve... jusqu'à ce que la vie d'Alan White, voire les U.S.A., se transforme en un épisode du Mercenaire...

(quatrième de couverture)

Cauchemar_CathodiqueJe ne connaissais pas cet auteur. Je connaissais son père Richard Matheson, l'auteur de "Je suis une Légende" ou "7 jours pour expier" qui est décédé il y a quelques mois. Je suis content car c'est une très bonne pioche.

Style clair et concis (de famille ?), l'histoire démarre sur les chapeaux de roue. Satyre acérée du monde des séries TV et d'Hollywood, l'auteur tire sur tout ce bouge ... Les responsables des studios, les réalisateurs et producteurs, les requins agents et consorts en prennent pour leur grade. Dans ce roman, tout est bon pour faire de l'audimat et si cela ne dure pas, tu es jeté tel un kleenex usagé. Donc les scénaristes, acteurs ou réalisateurs essayent par tous les moyens de tenir le haut du pavé et de durer le plus longtemps possible dans leur domaine respectif. Course effrénée pour le dieu Dollar ou la déesse Gloire, ils utilisent drogue, alcool ou violence pour arriver à leurs fins.

C'est dans cet univers impitoyable (comme Dallas) qu'Alan White va naviguer pour imposer Le Mercenaire, son idée de série "novatrice". Après quelques déboires sur ses séries précédentes, il est sur le fil pour passer pour un has been. Sa route jusqu'au sommet sera donc semée d'embûches, qu'un mystérieux personnage va s'empresser d'aplanir très violemment, jusqu'à aller au meurtre. Ce roman va donc alterner satyre, action et éléments fantastiques jusqu'à son dénouement. Même s'il reste très classique dans sa construction et dans son écriture, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Le seul problème : il n'est disponible qu'en occasion.

 

Chambres_Inquietes

Le coup de cœur du Mois : Les Chambres Inquiètes de Lisa Tuttle.

Lisa Tuttle est un auteur peu connue en France. Son seul "coup d'éclat" est son roman écrit en commun avec G.R.R. Martin (oui, l'auteur du Trône de Fer) et traduit en français. Mais l'association Dystopia a décidé de publier un second recueil de nouvelles de cet auteur. Ayant apprécié le premier ouvrage, j'ai donc acheté le second les yeux fermés et ai dégusté chaque histoire. En particulier j'ai aimé :

  • Vol pour Byzance : ou l'histoire d'une auteur de S-F qui part au fin fond du Texas pour une convention. On sent le vécu de l'auteur. La chute est croustillante.
  • Le Nid : l'histoire de 2 sœurs qui emménagent dans la même maison. Des choses inquiétantes vont se passer dans cette ancienne "bicoque".
  • Un Nid d'insectes : une jeune femme après une séparation va rejoindre sa vieille tante malade. A sa mort elle hérite de sa maison et d'une autre chose...
  • Le Lézard du Désir : dans un monde parallèle, avoir un lézard ou non détermine votre sexe... et votre position dans la société.

Par contre, j'ai oublié de préciser que ces nouvelles ne sont pas inédites (mais difficilement trouvables) et que la traductrice historique, Nathalie Serval, a sélectionné les meilleurs histoires qu'elle avait traduite et en a révisé la traduction. Elle en profite pour nous écrire une chouette préface qui nous situe l'histoire éditoriale de ces nouvelles.

Les nouvelles sont donc parmi les meilleures de l'auteur et la nouvelle traduction apporte une note de modernité appréciable. On y rencontre des êtres torturés et des personnages inquiétants dans des histoires oscillant entre l'étrange et le fantastique. Je ne vous en dévoilerai pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir cette grande dame qui a influencé certains jeunes auteurs français.

babouin_blondLe Babouin Blond - J. Van De Wetering

C'était un homme gentil, étrange, sans aucun doute, mais gentil. Et bien habillé : une veste blanche de yachtman mettant en valeur sa large poitrine, une casquette de marin sur des cheveux blonds en désordre. Des cheveux longs, gardant l'empreinte du passage d'un peigne. De grands yeux bleus, calmes, des bras très longs contrastant avec des jambes courtes. Le corps d'un singe renfermant l'âme d'un homme intelligent et sensible.

Le Babouin blond nous permet de retrouver les policiers hollandais, Grijpstra et De Gier. Cette saga a placé Wetering au premier rang des auteurs policiers contemporains (quatrième de couverture)

Un dernier roman policier pour la route. Une enquête classique mais agréable à lire, des personnages sympathiques que l'on aime revoir comme de vieux copains. Mais ne vous attendez pas à des courses poursuites effrénées ou des fusillades à chaque coin de rue. Non, c'est un rythme lent, où l'on prend son temps pour admirer le paysage (quand il y en a) et réfléchir à son enquête. Je recommande aux fans d'enquêtes classiques. Un livre pas inoubliable (surtout dans cette série) mais qui fait passer le temps agréablement.

Au mois prochain pour de nouvelles lectures. :)

NicK.