arton88Ce livre sympathique traite du départ de Tokyo d’un jeune homme qui va prendre le poste de professeur de mathématiques dans un collège de province. Le jeune homme un peu naïf et trop honnête va être en proie aux railleries et quolibets de la part de ses collègues et de ses élèves. L’ironie des personnages et situations et la toile sociale dépeinte par l’auteur sont les deux atouts du récit mais il manque une véritable conclusion au roman - la fin étant très abrupte - et on ressent le vieillissement de cette œuvre du début du XXème siècle. Intéressant donc mais avec quelques défauts dont il faut faire abstraction.

Note : 3 / 5

NicK.

(chronique publiée initialement le samedi 28 octobre 2006)